« Féministes racisées, quelle place en société et à l’université ? » par Fatima Khemilat (30 janvier 2017)

Le 30 janvier 2017, l’équipe du laboratoire a pu organiser deux évènements pensés ensemble sur les enjeux de l’intersectionnalité, des croisements entre genre, race et sexualité. Dans un premier temps, Fatima Khemilat est venue proposer une conférence sur « La place des féministes racisées, en société et à l’université », avant la projection du documentaire d’Amandine Gay, Ouvrir la voix.

NEW SMYRNA BEACH, FL – 1983: African-American writer, feminist, poet and civil-rights activist Audre Lorde (1934-1992) poses for a photograph during her 1983 residency at the Atlantic Center for the Arts in New Smyrna Beach, Florida. (Photo by Robert Alexander/Getty Images)

Depuis une perspective située et suivant le courant des féminismes intersectionnels, très inspirés d’Audre Lorde et d’Angela Davis, toutes deux ont engagé des reflexions sur les mécanismes d’exclusion et de saisie de la parole des minoritaires, tant dans la sphère universitaire, que militante et plus généralement sociale. Cette recherche les invite à explorer d’autres formes de diffusion des savoirs notamment via le web (réseaux sociaux, blogs, vidéos en ligne), réintérrogant la légitimité du « savoir institutionnel » vis-à-vis d’un « savoir situé » aux formes souvent plus libres.

Fatima Khemilat, actuellement en doctorat de sciences politiques à Aix en Provence, elle consacre ses recherches aux liens entre « Le culte musulman et les autorités publiques françaises, belges et italiennes. Entre tensions, négociations et transactions collusives ». Elle a récemment publié un article intitulé « Normes religieuses et genre. Mutations, résistances et reconfiguration XIXe – XXIe siècle » dans le numéro : « La ville, le genre » de la revue « Travail, genre et société » (ed. La découverte). En parallèle de ses recherches « institutionnelles », Fatima Khemilat a racours aux vidéos pour diffuser un « savoir anéanti, un savoir non blanc et non européocentré ». Elle a notamment donné un Talk Serie sur « l’épistémicide » (https://www.youtube.com/watch?v=zK6hegi_wHE&t=2s) et de plusieurs vidéos de « Mise au point », comme celle sur la « polémique autour des propos de Madame Rossignol (https://www.youtube.com/watch?v=rSl31m4f1m4)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.