Archives du Laboratoire junior TPG

Ce carnet vise à documenter et diffuser les recherches du laboratoire TPG, créé en décembre 2016 à l’ENS de Lyon. Ce site entend garder trace des activités du laboratoire à travers des comptes rendus, des résumés et des ressources bibliographiques. A la fois outil de réflexion et d’autocritique, il entend donner une forme accessible à cette expérience de recherche collaborative, tant dans ses succès que dans ses erreurs. Il s’agit  de constituer une archive de nos évènements, détaillant l’ensemble des programmes et intervenant.es invité.es au cours des deux années d’existence du laboratoire. Cette plateforme pérenne nous permettra   de regrouper des outils et des ressources intellectuelles accessibles à un public plus large, ne nécessitant pas la présence aux évènements à la source de nos réflexions.


Le programme du laboratoire TPG s’est attaché à décrire les processus de minorisation des individus et des groupes déviants d’une norme masculine, hétérosexuelle, cisgenre, blanche, valide et aisée ; mouvement de relégation qui, en plaçant ces groupes dans les marges, voudrait dans le même temps les réduire au silence. Pour les personnes alors minorisées, il s’agit de faire face à une confiscation de la narration, qui se trouve prise en charge par des appareils discursifs et politiques divers, que nous nous attacherons à analyser.  Les recherches du laboratoire, marquées par les épistémologies queer et féministes, ainsi que les travaux développant des outils situés et approches intersectionnelles, s’étendaient aussi aux stratégies de subversion de ces narration pré-construites. Il s’agit de rendre compte ici d’une recherche portant sur les mode de résistance des individus minorisés, recherche faisant dialoguer les mondes académiques et militants dans un souci constant de placer au centre de l’étude le discours situé des premier.es concerné.es par ces phénomènes de relégation.