Doctoriales du Laboratoire

Pour l’année 2019, le laboratoire TPG propose à de jeunes chercheurs.ses mobilisant des outils d’analyse féministes et queer de venir présenter leurs travaux, leurs questionnements. Sur un format libre de deux heures (communication, discussion, lectures), cette plateforme a pour ambition de donner un espace dédié aux pratiques et épistémologies féministes dans les recherches en cours. Cette page regroupe les descriptions des interventions et les ressources mobilisées au cours des séances.

Ariane Temkine (EHESS/CRAL, INHA) – Crypto gay ? Penser les formes d'(In)visibilité queer dans la pop culture. (10 avril 2019)

Adel(e) Cornet – Transféministes contre le travail ! Les pratiques transformatives pour lutter contre la précarité des subjectivités a l’université néolibérale (21 juin 2019)

Zoé Adam – Faire le mur, récit de thèse en milieu militant (26 juin 2019)

 



Citer ce billet
Paul Brocart (2019, 15 avril). Doctoriales du Laboratoire. THÉORIES ET PERFORMANCES DES GENRES. Consulté le 18 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qox0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.